14 bonnes pratiques pour concevoir une landing page qui convertit

14 bonnes pratiques pour concevoir une landing page qui convertit

Une landing page ou page d’atterrissage a pour but de recevoir du trafic pour éventuellement convertir un internaute cliquant sur un lien en prospect ou consommateur. Une landing page est évolutive, elle peut être la page d’accueil de votre site, un article de blog, une page produit…En effet, celle-ci ne prendra pas la même forme ni le même contenu selon les objectifs stratégiques et les campagnes marketing qui en découlent.

YouLoveWords (site spécialisé en SEO) met en avant une liste de bonnes pratiques pour créer des landing pages plus efficace et qui optimisent le taux de conversion de votre site.

 

1. Avoir un objectif clairement défini pour générer des leads qualifiés

 

Avant de se lancer dans la mise en place d’une page d’atterrissage, il semble nécessaire de se poser les bonnes questions et de développer une forme d’empathie pour comprendre le comportement qu’un internaute atterrissant sur votre landing page a, en fonction de ses besoins.

De ce fait, la mise en place d’objectifs SMART, vous permettra d’anticiper et d’optimiser votre landing page pour les conversions. Il faut garder en tête que l’internaute recherche toujours des informations clés et à forte valeur ajoutée.

Pour répondre à ce besoin et récupérer des leads qualifiés, voici quelques formats au contenu à forte valeur ajoutée :

  • Le téléchargement d’un ebook, un livre blanc
  • La prise d’un rendez-vous
  • La souscription à une newsletter
  • Une réduction sur votre offre
  • Un test gratuit de votre offre
  • Une invitation à un événement en ligne comme un webinar

Cette étape est essentielle pour mesurer vos conversions.

 

2. Identifier son audience

 

Selon votre cible, vous mettrez en place une stratégie de contenu sur votre landing page. L’utilisation de persona (une personne fictive dotée d’attributs et de caractéristiques sociales et psychologiques et qui représente un groupe cible) vous permettra d’identifier les caractéristiques clés de votre cible comme ses motivations, ses freins, ses habitudes de consommation. La précision de ce portrait vous apportera un maximum d’éléments pour réaliser un contenu convaincant. Les avis clients, les questionnaires sont aussi des solutions qui vous permettront de mieux identifier vos prospect/clients

 

 

3. Comprendre d’où viennent les visiteurs de votre landing page

 

En adaptant votre discours selon le canal d’acquisition qui a amené l’internaute jusqu’à votre page d’atterrissage, votre message sera plus efficace. Par exemple, un utilisateur de Twitter aura peut-être un désir différent d’un utilisateur d’une annonce Google.

Il est donc important de comprendre d’où viennent ces visiteurs et de ne pas négliger cette analyse.

 

4. Appliquez un copywriting de qualité

 

Le copywriting est l’art d’écrire un texte capable de convaincre une audience. Voici quelques recommandations pour adopter des textes de qualité :

  • Optez pour un contenu court :une page d’atterrissage doit contenir toutes les informations utiles pour le lecteur, sans le perdre dans un discours confus. Il est donc important d’aller à l’essentiel avec des informations pertinentes.
  • Proposez de la qualité, une valeur ajoutée : un contenu utile et riche en informations captivera toujours plus qu’un texte sans intérêt.
  • Écrivez comme vous parlez : imaginez parler à votre cible à l’oral. En soumettant des arguments solides, clairs et utiliser le vouvoiement pour des propos plus personnels, qui attirera directement le lecteur.
  • Utilisez des termes qui captent l’attention : Pour convaincre, il faut utiliser des mots qui permettent de se projeter comme c’est le cas par exemple pour les verbes d’actions :  imaginer, penser, gagner, résoudre, etc.

 

5. Éviter les liens sortants

 

En utilisant des liens sortants, vous pouvez distraire voire parasiter le flux de lecteur de votre cible. Cette distraction peut ainsi réduire le taux de conversion de votre page d’atterrissage.

 

6. Orientez le visiteur pour fluidifier son parcours

 

Pour concevoir une landing page efficace, il est important de la rendre la plus fluide possible. Votre page doit conduire à une action et diriger le lecteur d’un point A (l’arrivée sur votre page) à un point B (la conversion) d’une logique irréfutable et sans obstacle.

 

7. Exposez une expérience utilisateur plaisante

 

Une bonne architecture des informations garantit une lecture fluide et agréable au lecteur. Une hiérarchie des contenus bien pensé, permet de répondre efficacement aux problématiques et questionnements que se pose le lecteur au cours de sa présence sur votre landing page.

 

8. Utiliser des indications visuelles pour guider le lecteur

 

Les images mises en avant sur votre landing page ont une importance capitale dans la lecture de votre page d’atterrissage. Une image vaut mille mots ! En utilisant ces indications visuelles, vous pouvez amener le lecteur là où vous le souhaitez. Ainsi, vous rendrez plus agréable l’expérience du lecteur sur votre landing page et vous l’incitez à passer à l’action.

 

9. Pensez mobile first

 

L’expérience utilisateur sur mobile représente 60% des recherches sur Google. Ainsi, votre landing page doit être pensée pour le mobile en amont pour garantir une expérience aussi agréable que sur ordinateur. Les tailles d’écran sont aussi un facteur important à prendre en compte et peut modifier la qualité de votre landing page selon le type d’appareil mobile.

 

10. Réduisez le temps de chargement de votre page d’atterrissage

 

Le temps de chargement d’une page sur un site web est un facteur indispensable à prendre en compte. Notamment pour le référencement de votre page mais aussi pour l’expérience utilisateur car plus le chargement dure, plus vous risquez de perdre vos visiteurs. Ce comportement est amplifié lorsqu’un individu recherche une information précise. Il est conseillé d’optimiser le temps de chargement de votre page d’atterrissage à 2-3 secondes maximum. Cela vous évitera un taux de rebond élevé.

 

11. Montrer de réelles preuves sociales

 

Pour justifier votre expertise, votre landing page doit contenir au moins deux types de preuves sociales (témoignage, avis client, étude de cas, etc.), à deux endroits différents. Ainsi, vous augmenterez la confiance des individus qui lisent votre page d’atterrissage et par conséquent incitez à l’action.

 

12. Remerciez le visiteur après une conversion

 

Une page de remerciement est toujours utile pour développer un lien plus fort avec le lecteur qui vient de passer à l’action. Cette pratique est garante d’une relation sur le long terme.

 

13. Ne demandez pas plus d’informations que nécessaire

 

Lorsqu’un individu transmet des données personnelles, une forme de réticence peut s’installer. Ainsi, nous vous recommandons de récolter seulement les données nécessaires qui permettront de personnaliser la relation que vous entretenez.

Lorsque ces données sont récupérées, nous vous déconseillons d’utiliser un matraquage de contenus commerciaux qui peut épuiser le prospect.

 

14. Utilisez l’A/B testing pour vos landing pages

 

Ces tests vous permettront de créer deux pages d’atterrissage avec une présentation différente de certains éléments comme la couleur des boutons, phrase d’accroche, CTA, placement des images, etc… Ainsi, vous pourrez tirer des conclusions, puis de rediriger l’ensemble de votre trafic sur la landing page qui converti le plus.

L’A/B test est un outil efficace pour créer des landing pages efficaces. Cette pratique vous donne des réponses concrètes sur la pertinence des différents éléments de votre page.

 

Besoin d'aide pour votre publicité locale ?
Contactez nous !

 

Politique de confidentialité

7 + 8 =

Previous

Next

Share This