Select Page

8 conseils pour booster votre drive to store en tant que réseau de points de vente

8 conseils pour booster votre drive to store en tant que réseau de points de vente

Le marketing local est la clé du drive to store, et est indispensable au sein de la stratégie de communication d’un réseau de points de vente. Si la publicité effectuée en national va davantage rapporter de la notoriété à l’enseigne, la communication multi-locale va elle apporter la touche de personnalisation nécessaire à chaque point de vente, tout en gardant le même branding sur tout le réseau. Voici 8 actions pour booster votre drive to store en tant que réseau de points de vente :

1) Allez plus loin avec Google Business Profile

Google Business Profile (ex Google My Business) est la première vitrine que vos clients remarquent lors d’une recherche Google. La base d’une fiche consiste à vous attribuer votre business, remplir les horaires, les informations courantes, ajouter des photos… Plus la fiche est complétée, plus elle sera mise en avant par Google, et plus elle prendra de l’espace au sein de l’écran de l’internaute. Afin de la remplir au maximum, voici quelques fonctionnalités à explorer : 

  • Publier vos actualités grâce aux Google Posts : informez vos clients de vos offres, vos événements, ou de vos articles de retours en stock.

  • Répondre aux avis : qu’ils soient positifs ou négatifs, répondre à vos clients montre une proximité du point de vente avec sa clientèle, favorise la fidélisation, et le drive to store. De plus, la réponse aux avis permet d’améliorer votre SEO. 
  • Configurer des horaires d’ouverture exceptionnels : lors d’événements, ou bien même de jours fériés, vos horaires d’ouverture sont susceptibles de changer. Il faut donc penser à configurer les nouveaux créneaux d’ouverture sur la plateforme. Avec des horaires à jour, vous augmentez vos chances de visite, et permettez d’éviter des potentielles frustrations. 
  • Ajouter des attributs : ces éléments permettent d’informer les utilisateurs des différentes caractéristiques de votre établissement (ingrédients bio, vegan, happy hour, moyens de paiement acceptés, accessibilité…)
  • Configurer des catégories : sur plus de 3000 catégories, il est possible d’en choisir jusqu’à 10. Alors utilisez-les au maximum ! Un fast-food peut par exemple avoir des catégories comme Restauration rapide, Restaurant de hamburgers, Restaurant déjeuner, Restaurant américain…

2) Disposez de Pages locales 

Chaque point de vente d’un réseau doit disposer d’une page web qui lui est propre. Lorsqu’un internaute recherche une catégorie de magasin suivi d’une ville, la page locale a plus de chances de ressortir et d’être valorisée par Google, augmentant ainsi le drive to store. Elle peut également servir de landing page pour certaines publicités locales. 

La bonne pratique est de partir d’un site web commun à tous les points de vente, puis de personnaliser l’url (ex: votre-enseigne.toulon.fr), ainsi que le contenu spécifique à chaque magasin. 

Pour découvrir notre solution de pages locales, cliquez ici

3) Intégrez un Store Locator

Dans la continuité du point précédent, l’intégration d’un store locator dans votre site web national est l’outil indispensable pour booster votre trafic en magasin. En quelques clics, il permet à vos internautes de trouver le magasin le plus proche de leur localisation. Si les magasins possèdent des pages locales, celles-ci sont alors accessibles également sur la fiche des établissements du store locator, permettant ainsi une meilleure visibilité

Pour découvrir notre solution de store locator, cliquez ici. 

4) Identifiez vos différentes cibles locales 

En fonction de la zone géographique, des produits proposés, et bien d’autres paramètres, la cible de chaque magasin lui sera spécifique. L’âge, la CSP, ainsi que les centres d’intérêt varient, et sont à prendre en compte dans la communication en local de chacun des points de vente. Dans un même réseau, des leviers peuvent s’avérer pertinents pour certains, mais contre productifs pour d’autres (exemple d’une campagne Instagram dans une zone urbaine jeune VS cette même campagne au sein d’une zone rurale plus âgée). 

L’objectif de chaque magasin va être de collecter un maximum de data sur ses clients en local, afin de pouvoir être plus performant dans sa communication. Plusieurs moyens sont possibles : cartes de fidélité, jeux concours, formulaires de contact, ventes privées…

5) Proposez le click and collect 

Devenu un incontournable depuis la pandémie, le click and collect permet d’acheter en ligne et de venir récupérer le produit en magasin. Pour le client, l’expérience est fluide : pas d’attente, ni de frais de livraison, visibilité sur le stock… Son avantage principal réside dans le fait qu’il provoque une visite en point de vente, pouvant déclencher un achat supplémentaire

6) Déclenchez l’envie de venir en magasin 

Afin d’attirer des clients dans votre magasin, il faut se montrer proactif, et se différencier de la concurrence. Que ce soit au niveau de la vitrine physique du point de vente ou d’une publicité sur Facebook, vous devez motiver le client à venir vous voir. Voici quelques exemples de dispositifs à mettre en place : 

  • Promotions ou ventes privées
  • Offre de produits / services limités
  • Expérience magasin éphémère / organisation d’un évènement exclusif
  • Concours en magasin
     

7) Activez et centralisez vos publicités digitales multi-locales

En tant que réseau, les campagnes nationales sont essentielles, mais la publicité locale l’est tout autant. Des publicités personnalisées à chaque point de vente en fonction de leurs objectifs et temps forts ont ainsi plus d’impact (ex : “Offre exclusivement disponible dans votre boutique à Nancy”). Certains leviers sont également plus adaptés au drive to store que d’autres, comme Facebook ads, Waze ads ou Google ads.

L’enjeu est d’obtenir une communication uniforme sur tout le territoire, tout en restant spécifique à chaque point de vente. Pour faciliter cette activation, découvrez notre solution Visiretail, permettant d’industrialiser un très grand nombre de campagnes, tout en proposant un accompagnement humain personnalisé. 

visiritail-publicité-multilocale-img2-min

8) Définissez des CTA drive to store

Chaque call to action répond à un certain objectif : notoriété, mise en avant d’une promotion, drive to store, conversions… Dans le cadre d’une stratégie drive to store, les CTA doivent inciter à passer à l’action, de suite : par exemple “Réserver”, “Appeler”, ou même “Itinéraire”. Pour être efficaces, les CTA doivent figurer au sein des publicités locales ainsi que sur la page locale de chaque magasin. 

Si vous souhaitez être conseillé et accompagné dans la mise en place d’une stratégie drive to store, contactez nos experts en digital ! 

 

Besoin d'aide pour votre publicité locale ?
Contactez nous !

 

Politique de confidentialité

3 + 14 =

Previous

Next

Share This