Select Page

Chutes des dépenses publicitaires pour la TV

Chutes des dépenses publicitaires pour la TV

Victimes du Covid-19, les régies publicitaires des grands groupes télévisuels souffrent de l’annulation de campagnes publicitaires. Les finances des chaînes de télévisions françaises sont durement affectées.

 

 

  • Déclin des dépenses publicitaires TV 

 

Selon E-Marketeur, les prévisions pour l’année 2020 étaient positives. Les dépenses avaient augmentés de 0,5% en 2019 et ce chiffre continue sur sa lancée pour l’année 2020. Cependant, les prévisions actuelles estiment une diminution de 13,5% pour 2020.

Les principales raisons de ce déclin des dépenses publicitaires sont que pendant le confinement l’activité des entreprises ayant chutée, elles n’avaient plus rien à vendre. Il n’était pas utiles pour elles de réaliser des campagnes publicitaires. L’annulation d’évènements majeurs comme les Jeux Olympiques de Tokyo ainsi que la Coupe d’Europe de Football, a crée un grand manque. Ces deux évènements extrêmement médiatisés auraient permis un réel bond en terme de publicité et de faire de 2020 une des meilleures années en terme de dépenses publicitaires. Ce déclin télévisuel, profite cependant à la publicité digitale, en effet on constate une réelle augmentation dans ce secteur avec une augmentation de 0,6% des dépenses entre 2019 et 2020, et les prévisions pour les prochaines années ne cessent de faire gonfler ce chiffre. Depuis 2017 les montants investis dans la publicité internet ont dépassés ceux investis dans la télévision.

Paradoxalement, le temps d’audience a augmenté de manière significative, mais il n’y avait plus de publicité à placer entre les programmes. En effet, FrancePub a constaté lors de la période du confinement une diminution de 63% du temps publicitaire.

 

  • Augmentation des dépenses publicitaires du digital

 

Seuls les dépenses publicitaires sur le digital vont fortement augmenter entre 2020 et 2024 en étant multiplié par plus de 1,5. Cette étude confirme l’évolution croissante du marché de la publicité digitale.

Sur une note plus positive E-Marketer prévoit une relance de l’activité avec une augmentation de 7,5%. En fonction de l’évolution de l’épidémie, 2021 devrait connaître un bond important en terme de recette publicitaire.

 

 

Besoin d'aide pour votre publicité locale ?
Contactez nous !

 

Politique de confidentialité

7 + 11 =

Previous

Share This