Select Page

Google My Business bloqué face au Covid-19

Google My Business bloqué face au Covid-19

La situation dû au Covid-19 a poussé les établissements physiques à bien communiquer en ligne pour donner un maximum d’informations aux Français qui préparent leur visites en magasin.

Face à un nombre croissant de demandes, Google a limité les mises à jour sur Google My Business, nous pouvant toutes les traiter, même de façon automatique (API).

 

 

Bien que Google reste flou sur les possibilités de mises à jour, les limitations suivantes sont constatées sur le presence management.

Modifications des « champs sensibles » bloquées :

  • nom,
  • adresse,
  • numéro de téléphone de l’établissement,
  • site internet,
  • horaires.

Les Fermetures temporaires sont automatisées.

Seuls les établissements dits « d’urgence » sont prioritaires.

Il semblerait que sous 10 jours, les demandes de modification passent quand même, mais il n’y a pas de règles et Google reste flou.

Depuis jeudi 19 mars dernier, aucune des modifications apportées sur les fiches Google My Business non prioritaires n’a été validée. Ainsi, les informations sont bien transmises à Google My Business et visibles sur l’interface administrateur, mais elles ne sont pas visibles sur Google et Google Maps pour le moment.

Les Fermetures temporaires sont cependant automatisées.

 

 

Pourquoi ces modifications ne sont pas possibles ?

Nous en savons peu car Google n’est pas très transparent, mais Google opère à des vérifications aléatoires manuelles sur ces demandes.

Des internautes, comme vous le savez, peuvent aussi indiquer des erreurs ou des mises à jour sur vos fiches, suite à leurs venues en magasin. Google fait appel à la communauté pour faire mettre à jour les informations des établissements les moins assidus. Pour valider ces demandes de mises à jour par les internautes, Google émet des réserves : vérification par leurs équipes, Google vous demande si les informations sont correctes…

De nombreuses demandes de modifications sont actuellement faites aussi par les enseignes elles-mêmes et beaucoup d’entre elles font des erreurs, augmentant mécaniquement le nombre de demandes envoyés au support Google My Business.

Seuls les établissements dits « d’urgence » sont prioritaires. Google My Business ne met actuellement plus à jour les fiches des établissements considérés comme « non prioritaires », c’est-à-dire qui ne sont pas liés au secteur de la santé.

Aussi, les employés de Google sont en télétravail et leur activité est donc impactée.

 

 

Les ouvertures de fiches arrêtées

La création de fiche sur Google My Business a toujours été relativement fastidieuse car elle requiert soit l’envoi d’un code de validation par voie postale, soit le dépôt d’un dossier de validation groupée auprès de Google. Actuellement, ni les validations groupées, ni les validations par envoi de code ne semblent fonctionner : par conséquent aucune fiche ne peut être créée ou revendiquée…

La raison principale de cette situation est que les équipes de Google n’ont pas assez d’effectifs pour s’occuper des vérifications manuelles de rigueur : en effet en temps normal et pour éviter les fraudes (très nombreuses sur GMB) le support Google vérifie manuellement un faible pourcentage de créations et revendications d’établissements. Ainsi, la création / récupération de fiche est aussi retardée dans les mêmes délais que les modifications d’information…

 

Anticipez les délais les horaires & fermetures exceptionnels

Les d’horaires exceptionnels (et fermetures exceptionnelles) semblent mieux priorisées que les ouvertures pour le moment. Cependant en raison de la situation, les équipes de modération de Google se concentrent sur les établissements du secteur de la santé.

 

Maintien de la fonctionnalité Google Posts

Google ne semble pas avoir restreint le post management. N’hésitez pas à utiliser cette fonctionnalité pour informer vos clients potentiels de vos nouveautés, de vos différentes possibilités de livraison.

Profitez de cette fonctionnalité tant qu’elle n’est pas bloquée mais elle ne fonctionne pas toujours très bien : attention à bien réussir votre post du premier coup, il semble que les suppressions ne fonctionnent pas bien.

 

Les avis ne sont plus disponibles

Google ne permet plus de poster d’avis ni d’y répondre : en effet, toutes les équipes de modération des avis de Google sont actuellement focalisées sur la fiabilisation de la donnée locale. Ainsi, les dernier avis que nous avons identifiés sur Google ont été postés le vendredi 20 mars 2020.

Les internautes ont toujours la possibilité de faire la démarche de poster un avis et de cliquer sur « Publier ». Cependant, cet avis ne sera pas publié sur la fiche en question directement. La question demeure ouverte sur le fait que ces avis sont stockés chez Google et seront éventuellement modérés puis publiés dans un second temps une fois la crise passée ! C’est en tout cas la thèse de nombreux experts SEO local aux Etats-Unis.

 

La réponse aux avis est elle aussi rendue impossible par Google. Le bouton « répondre » a en effet été enlevé de l’interface Google My Business et cette fonctionnalité est désactivée sur l’API Google My Business.

 

Fin des Q&A ?

La fonctionnalité Q&A de Google My Business permet de mettre en place une FAQs par point de vente en faisant appel au crowdsourcing : les internautes peuvent poser leurs questions qui sont alors directement visibles sur la fiche Google My Business et sur Google Maps. 

Alors que la fonctionnalité ne semblait pas très utilisée depuis plusieurs mois, elle a totalement disparu des fiches Google My Business depuis quelques jours. Il n’est donc plus possible de poser des questions ni d’y répondre.

 

Il est difficile d’utiliser Google My Business en ce moment et essayons de vous tenir à jour des évolutions de l’outil. Nous pensons qu’il est normal de vous donner les clés pour comprendre la situation et n’hésitez pas à revenir vers nous.

Previous

Share This