Select Page

Comprendre et réussir sa communication digitale

Comprendre et réussir sa communication digitale

La communication digitale représente le processus de digitalisation des supports de communication, elle englobe l’ensemble des actions qui visent à promouvoir des services ou des produits à travers l’écosystème numérique. Ainsi, elle peut transmettre un message, des résultats ou autres afin de capter l’attention d’une cible et d’améliorer la visibilité d’une entreprise.

Communication digitale : une discipline en constante évolution

Apparue avec le développement du web, elle est en constante évolution. Les avancées dans le numérique et les mutations comportementales sont autant de facteurs qui poussent l’émergence régulière de nouvelles pratiques. Aujourd’hui, la communication digitale a surtout recours à la création et à l’animation de communauté. Elle s’appuie particulièrement sur les interactions entre l’entreprise et les internautes. Les canaux privilégiés de ces échanges sont les médias sociaux, les messageries instantanées, les blogs,…
La communication digitale a également un avantage majeur en comparaison de la communication “classique”. En effet, elle peut atteindre les consommateurs personnellement d’une manière très ciblée et interactive. Les canaux sont variés et s’adaptent aux objectifs et aux cibles que l’on souhaite toucher. Ainsi, elle peut autant permettre d’atteindre un grand nombre de personnes, qu’un cercle restreint, sur une zone géographique donnée (publicité multilocale).

Des canaux variés 

Selon les performances et les objectifs visés, les canaux ne sont pas les mêmes. Ils peuvent être :

  • les réseaux sociaux : community management (posts, réponses aux questions & avis), ou posts sponsorisés (social ads),
  • un site internet,
  • la publicité sur les moteurs de recherche (Google Adwords),
  • un blog,
  • la publicité display dans les application mobile ou sur les sites internet externes au vôtre,
  • les annuaires (Google My Business…),
  • une newsletter (animation de base client),
  • l’emailing,
  • les objets connectés.

L’évolution des comportements et des plateformes digitales disponibles ont aussi créé de nouveaux canaux qui sont particulièrement à l’honneur en 2020. Ils sont représentatifs de réelles tendances de fond que les marques vont pouvoir exploiter pour se différencier. On remarque par exemple l’émergence de nouvelles plateformes conversationnelles, à l’image de Youtube ou Facebook, qui avait, crée une vraie mutation de l’écosystème digital à leur apparition. C’est maintenant au tour de Twitch, Discord ou même TikTok de rabattre les cartes et de changer les lieux d’expressions des communautés. Cela représente une opportunité et un défi pour les nombreuses marques à la recherche de lieu d’expression. Aujourd’hui, les contenus sont centrés sur l’usage vidéo, le live, l’audio ou même les jeux vidéos.

Les réseaux sociaux “traditionnels” ne sont pas pour autant en reste, on remarque notamment l’avènement du social commerce. Signal faible depuis une dizaine d’années, cette tendance se démocratise et se développe pour permettre aux internautes d’acheter des produits sans même quitter leur réseau social favori. Facebook, Instagram et Pinterest ont en effet mis en place une fonctionnalité shopping pour permettre aux marques de créer et d’administrer des catalogues produits directement sur les applications. Avec un système d’épingle sur les publications, les internautes peuvent ainsi obtenir des informations supplémentaires sur les produits pour éventuellement les acheter.

Comment réussir sa communication digitale ?

Connaître les différents canaux et leurs usages ne suffit pas, il faut adresser les bons messages sous la bonne forme et sur plusieurs canaux pour espérer disposer d’une stratégie digitale efficace et complète. Contrairement à la communication traditionnelle (publicités, événements…), la communication digitale ne demande pas de budget conséquent pour faire preuve d’efficacité, mais il faut malgré tout suivre des étapes essentielles pour réussir :

Gratuit :

  • Les Annuaires (Ex: Google My Business) :
  • Les Réseaux sociaux : créer des posts et répondre aux commentaires et aux avis laissés sur votre page (community management) est fondamental. En effet, ils vous permettront de fédérer une communauté autour d’un service ou produit ou d’être en contact avec des influenceurs. Il est inutile d’être présent sur tous les réseaux sociaux ; choisissez-les en fonction de vos objectifs et des espaces sur lesquels la cible à toucher est présente. Exemple : Tik Tok pour atteindre les 12-17 ans.
  • Votre site internet. Véritable vitrine virtuelle pour votre entreprise, il permet de renseigner vos prospects avec toutes les informations nécessaires sur votre activité. Vous affichez votre identité visuelle, vos produits ou services, vos coordonnées, vos réseaux sociaux, etc… Pour faire de la publicité sur Google, il faut un site internet sur lequel la publicité redirigera au clic.
  • Le Référencement naturel (SEO). Pour être visible dans les résultats naturels des moteurs de recherche, il est nécéssaire de travailler votre site pour rentrer dans leur “charte qualité”: temps de chargement rapide, bonne structure des pages, contenus dense et lisible en lien avec votre activité…. Il est important d’établir une stratégie de positionnement en première page de Google sur les mots clés liés à votre activité, en fonction de vos ressources et de vos objectifs.
  • Un Blog. Il booste votre SEO. Plus vous écrivez de contenus sur des mots clés spécifiques (ex: fleurs, plantes), plus Google appréciera votre engagement pour vous faire remonter dans les premières positions de son moteur. En plus d’être un outil quantitatif, le blog est également un outil qualitatif puisqu’il permettra d’augmenter la confiance des prospects envers vous. Posséder un blog, c’est aussi montrer votre expertise et donc gagner en crédibilité.

Payant : 

  • Les réseaux sociaux. Vous pouvez acheter de la publicité sur les réseaux sociaux ou sponsoriser des posts (social ads) pour atteindre une nouvelle cible, faire remonter vos publications auprès de plus d’internautes, et augmenter les interactions avec votre page. Elles vous permettront d’acquérir une visibilité auprès d’un public très ciblé et plus large que votre communauté de followers.
  • Le référencement payant (SEA) vous permet d’être rapidement visible dans les résultats des moteurs recherche. Contrairement aux positions SEO pour lesquelles vous ne pouvez pas choisir le contenu mis en avant, avec l’Adwords, vous pouvez choisir le message le plus pertinent à diffuser auprès de votre cible pour augmenter l’impact de votre communication.
  • La newsletter pour garder un contact régulier avec vos clients. Pour celle-ci, vous devez bien définir vos objectifs et maintenir une régularité (l’envoyer une fois par semaine ou une fois par mois, par exemple).
  • Les publicités display (images ou vidéos sur des sites ou des appli) qui vous permettront d’augmenter votre visibilité afin d’attirer et de toucher plus de prospects.

Quoi qu’il en soit, une communication digitale bien maîtrisée représente un vecteur intéressant pour transmettre des informations sur un produit ou un service et pour atteindre des clients potentiels grâce aux nombreuses interactions qu’elle assure.

Pour les réseaux de points de vente ou les franchises, on laissera généralement la gestion de l’image et de la stratégie à la tête de réseau, qui dispose davantage de moyens humains ou matériels. Les points de vente devraient plutôt avoir les outils pour alors interagir avec leurs prospects & clients locaux afin de répondre aux demandés spécifiques liées à leur magasin (réponses aux avis sur les annuaires et les réseaux sociaux, post des photos d’évènements en magasin). Un bon community management en local est essentiel pour montrer que vous êtes à l’écoute de vos clients et de leurs remarques, et surtout pour humaniser votre image digitale.

Et vous, quels canaux de communication digitale allez-vous adopter ?

 

 

Besoin d’aide pour vos campagnes digitales ?
Contactez nous !

 

Politique de confidentialité

11 + 2 =

Previous

Share This